SIS-sevres

Pourquoi entrer dans les SIS?

L’ambition des SIS Paris Ouest va donc au-delà d’un enseignement bilingue de qualité. Elle est d’ouvrir les enfants à la diversité de notre monde actuel, en leur offrant la double perspective du système public d’éducation en France et des systèmes étrangers partie intégrante de leur histoire personnelle.

Mon enfant parle couramment anglais ou allemand à la maison car je suis anglophone ou germanophone. Pourquoi l’inscrire dans les SIS ou un établissement équivalent ? c’est un effort supplémentaire !

En effet, c’est un effort supplémentaire. Mais il faut se rappeler que parler une langue requiert un vocabulaire très limité à l’usage courant (400, 500 mots ?). De même, en grammaire, le parler utilise trois temps seulement : le présent, le passé composé et l’impératif. Seule, la scolarisation permet de développer le vocabulaire, la finesse des mots, la structure des phrases complexes et l’écrit. Ainsi, dans le système scolaire français, la langue française est enseignée pendant un minimum obligatoire de 9 années, pourtant tous les enfants le parlent couramment ! De même, les enfants totalement francophones, qui ont été scolarisés longtemps dans un système étranger, ont besoin de cours de français intensif pour essayer de rattraper le retard à leur retour en France. C’est pourquoi, si un enfant a la chance de parler couramment une langue étrangère à la maison avec son père ou sa mère, il est préférable de pouvoir le scolariser aussi dans cette langue.

SIS Paris Ouest, par nos programmes sur temps périscolaire et sur temps scolaire permettent de consolider et développer les deux langues que l’enfant a reçu dans son berceau ou par expatriation. C’est bien un effort demandé mais qui permet de conduire au réel bilinguisme, c’est-à-dire pouvoir écrire et parler deux langues avec le même niveau de compétence.

Point de vue des élèves

des collegiens :

  • Souvent, choisir le Collège de Sèvres ou de Chaville signifie pour les enfants quitter les camarades de CM2. Ce n’est pas drôle, mais, je suis venu à Chaville et je ne connaissais personne. Je me suis fait un ami dès le premier jour. Alex
  • Si on a des amis au CM2 qui vont dans un autre Collège, tu restes de toute façon en contact avec eux. Savanna
  • On se fait rapidement des amis et puis il y aura certainement des amis de la primary school avec toi. Guillaume
  • Quand j’ai passé les tests, je me suis fait une amie, ce qui fait qu’à la rentrée, je n’étais pas toute seule. En tout cas, j’ai été très bien accueillie par les autres. Bonne chance à vous tous, pour les tests ! Milena
  • C’est vrai que l’on quitte ses amis de CM2, mais tu peux les voir le week-end et à l’Inter, tu te fais plein de nouveaux amis. Et tu retrouves tes copains du SIS en primaire. Guillaume
  • Man findet sich in den Pausen oder Kantine wieder, mit etwas "Glück" manchmal sogar in der gleichen Klasse ! Und wenn nicht : Wochenendübernachtungen wärmen die alten Kontakte wieder auf ! Helena 

 

Point de vue des lycéens 

  • L’anglais te servira dans ta vie donc autant en profiter. Guillaume
  • Tu travailles mieux ton anglais et tu peux voyager à l’étranger. Les professeurs SIS sont sympathiques. Les cours en anglais sont intéressants et en plus, on est peu nombreux : une quinzaine. Le professeur s’occupe mieux de nous et c’est plus facile de lui parler. Adrien
  • L’inter c’est bien, on progresse en anglais Elie

 

Point de vue des parents 

Mon enfant est bilingue mais comme il ne veut pas quitter ses ami(e)s de CM2, il ne veut pas entendre parler de changer d'école. Que faire ?

This was the attitude my son had before accepting to go to Sèvres. We made a deal, that he would try one year and if he REALLY didn’t like it he could change. It took a few months but now he loves it. I have spoken to many mothers who’s bilingual children have chosen to go to the local Collège and their children are bored in the English classes. Many are seeking other solutions or change schools in 5ème. Everyone finds the solution that’s right for them, but if bilingulism is important in the family, Sèvres is well worth the effort. I’m so happy he’s not bored and going backwards but happy, stimulated and having fun in a positive learning environment at Sèvres. Pat and son Léo (6ème)

I ask him now : “If we found a better school with more to offer closer to home, would you change to avoid the train ride ?” His answer is categorically no. He is growing up and enjoys his newfound responsibility. And to be honest, mom and dad are that much prouder of the son whose ability we questioned only 9 months ago. Papa de Blaise, 6ème

Alors, pourquoi l’Inter, c’est si bien ?

The multi cultural exchange is extraordinary and a very positive experience. Maman d’Augustin, 6ème

Die französische Sprache dominiert einfach im Alltag ; will man also, dass die Muttersprache "erhalten" bleibt oder "verbessert" ist zusätzlicher Unterricht einfach nötig und vor allem der Kontakt zu "Gleichgesinnten" wiegt besonders schwer. Der kulturelle Aspekt wird gefördert und Motivation gestärkt durch Austausch mit dem Mutterland. Section Internationale : Ein PLUS in jeder Hinsicht !!!!.  Maman d’Helena, 6ème

Les classes Inter sont un plus pour les enfants car elles lui permettent d’être en contact étroit permanent non seulement avec une langue, mais aussi avec une culture et un pays. Cela lui ouvre l’esprit vers un autre monde, l’enfant devient plus européen que français. Maman de Léa, 6ème

My son Léo loves the international sections for several reasons : In the same school he’s French and Anglophone with kids just like him. He has English 4 days a week and loves the teachers and the subjects. His "different" side is valued and praised. His written English is improving due to all the writing and reading. He’s using what he learned in English for the French classes and vice versa, it’s all complementary. And to boot, it’s fun ! Hope this helps, Sincerely. Pat and son Léo (6ème)

Pourquoi inscrire notre enfant en groupe B allemand ?

La classe de groupe B allemand est un véritable moteur pour les enfants qui ont besoin de développer leurs capacités, qui s’ennuient un peu en primaire, que l’on sent ne pas exploiter tout leur potentiel, qui ont besoin d’être poussés un peu.

Mon fils Robin est surtout doué en dessin et en maths. Les langues, ne sont pas, à priori, des sujets qu’il affectionne particulièrement et pour lesquelles il est doué au départ. Il était motivé à rentrer dans cette classe car il a compris l’enjeu que représente les langues pour son avenir mais ce n’était pas un choix ludique.

Les connections et les sources de développement du cerveau ne sont pas celles que l’on croit. Elles sont beaucoup plus riches, multiples et surprenantes.

Et encore plus amusant il s’est mis à chanter très juste ! Ce qui n’était pas le cas avant. Conséquence de l’apprentissage des langues ? D’autre part, l’ambiance est particulièrement qualitative, l’esprit d’équipe, le soutien, l’écoute entre les enfants est vraiment très marquante. Elle est probablement insufflée par la pédagogie des professeurs d’allemand qui utilisent des méthodes pédagogiques d’inspiration germanique (proche de celle anglo-saxonne) qui sont fondées sur le sens de l’effort mais aussi l’encouragement, la motivation, l’entrain, le plaisir d’apprendre...

Ma conclusion tient en une phrase : un enfant qui n’est pas spécialement doué en langue, est parfaitement intégré, soutenu, et arrive peu à peu en travaillant régulièrement à pratiquer avec plaisir l’allemand et à faire de très gros progrès. Maman de Robin, 6ème


Par : admin le 04/03/2017

ACTUALITÉS

The Anglophone Wednesday Primary P4 classes raised 957 euros.
The latest edition of our Prime News magazine is now available.
Venez découvrir nos programmes sur le temps périscolaire pour les enfants bilingues de l'école maternelle jusqu'au CM2.